Peintures vivantes

Sur sa grande table lumineuse construite pour la scène, Sherley peint des paysages mouvants où se promènent des marionnettes de papier. Le public peut voir les mains qui peignent et manipulent des objets, en même temps que le résultat : le film projeté. Comment le geste du dessinateur raconte ? Sherley est fascinée par la matière en mouvement, ce qui est aléatoire. La matière (comme l’eau et la peinture) lui offre spontanément des effets avec lesquels elle joue. Cette pratique lui permet de pouvoir laisser aller l’improvisation et chaque tableau peint est à chaque fois différent.